Focus sur Alizée Rolland, apprentie BPJEPS et joueuse au LOU Rugby

QUELQUES QUESTIONS POUR MIEUX CONNAITRE ALIZEE…

PRÉSENTE-TOI : PRÉNOM, ÂGE, TU VIENS D’OÙ ?

Je m’appelle Alizée Rolland, j’ai 28 ans et je viens d’Oyonnax.

COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE RUGBY ?

Je viens d’une famille de rugbyman : ma mère, mon père et mon frère jouent ou ont joué au rugby. Mais j’ai vraiment commencé à pratiquer ce sport en 2007 au Lycée.

TU JOUES DEPUIS COMBIEN DE TEMPS AU RUGBY ?
ET T’ES DANS QUELLE ÉQUIPE AUJOURD’HUI ? 

Ça fait 13 ans que je fais du rugby.
Je suis arrivée en 2012 au LOU et aujourd’hui je joue au centre en équipe Elite 1 TOP16 et comptabilise 2 titres (en 2013 et 2019).

TES AMBITIONS RUGBYSTIQUES ?

Évoluer au plus haut niveau et rester en TOP16.

CONCERNANT LA FORMATION BPJEPS SPORTS COLLECTIFS MENTION RUGBY…

TU AS FAIT QUEL PARCOURS AVANT D’ATTERRIR EN BPJEPS ?

J’ai tout d’abord obtenu un BAC ST2S pour ensuite tenter différentes études : médecine, une FAC de sport (STAPS), mais aussi un concours auxiliaire puéricultrice. J’ai finalement décidé de faire un CAP petit enfance que j’ai obtenu.

L’année dernière j’ai travaillé dans une école maternelle privée à Oyonnax, en tant que ASEM (agent spécialisé des écoles maternelle).

POURQUOI AVOIR CHOISI LA FORMATION BPJEPS DU LOU RUGBY 1896 ? QU’EST-CE QUI TE PLAÎT DANS CETTE FORMATION ?

Dans un premier temps, ça va me permettre d’obtenir un diplôme supplémentaire, mais également de faire de l’animation auprès de différentes personnes.
C’est d’ailleurs ce qui me plaît dans cette formation : être sur le terrain et en contact avec un public.

EN QUOI CONSISTE LA FORMATION BPJEPS SELON TOI ? 

Selon moi la formation BPJEPS permet de devenir éducateur sportif pour être au service d’une mairie (par exemple) afin de faire découvrir un sport comme le rugby auprès des écoles.

QUELLES SONT TES ATTENTES PAR RAPPORT À CETTE FORMATION ?

Avoir mon diplôme ! Mais surtout avoir encore plus d’expérience avec le public comme avec des écoles primaires et collèges, et également arriver à mieux organiser des cycles de travail.

TU VEUX FAIRE QUOI ENSUITE ?

Je ne sais pas encore exactement… Soit devenir éducateur sportif, soit retourner dans la branche petit enfance, ou passer le concours d’ASM pour travailler dans le public ou retourner dans le privé. 

TA PREMIÈRE IMPRESSION SUR CETTE FORMATION ?

J’apprécie plusieurs points dans cette formation : le fait d’être dans un groupe mixte, ne pas être qu’avec des filles et ça c’est bien. Le fait d’avoir des remises à niveau sur certaines matières comme l’anatomie.
Mais également le fait que le poste que j’ai actuellement, « référente U10 », me permet d’avoir plus de responsabilité et de liberté. C’est un réel plus qui me permet de gagner en expérience et en responsabilité.

PEUX-TU NOUS PRESENTER EN QUELQUES MOTS TON PROJET BPJEPS ?

La mise en place de l’évaluation des U10. C’est un outil qui permet de suivre : l’évolution, les états d’esprit, la poussé de posture, le plaquage, les règles du jeu, les habilités mains et pieds, et la lecture du jeu de chaque enfant.

Crédit photo : Alex Ortega.