TOP 100 – Dans la peau d’une joueuse pro…

Fin novembre dernier, 4 joueuses du LOU Rugby ont été sélectionné au TOP 100 U20 pour un stage à Marcoussis.
Trois d’entre elles se sont prêtées au jeu de l’interview…

Présentez-vous : nom âge, vous faites du rugby depuis combien de temps ? Votre parcours scolaire ?

Jade Clareton, j’ai 19 ans, je suis en L3 STAPS à l’université Lyon 1 option éducation motricité, et je joue en Elite 1. J’avais commencé le rugby à la FAC il y a 2 ans et aujourd’hui ça fait 1 an que je suis au LOU Rugby.

Léa Peucheret, j’ai 18 ans et je viens de Bourg en Bresse. Aujourd’hui je joue en Elite 1 au LOU Rugby et je suis en BPJEPS à l’Académie LOU 1896.

Jade Sanchez, j’ai 18 ans, je suis en Terminale S au Lycée L’Edit à Roussillon. Ça fait 12 ans que je fais du rugby et aujourd’hui je joue en Elite 1. Je suis au LOU Rugby depuis 4 ans.

Quel était l’objectif du stage TOP 100 ? 

Le TOP 100 regroupe les 100 meilleures joueuses de moins de 20 ans de France après avoir fait des sélections par zone. L’objectif c’est de pouvoir observer les meilleures joueuses sur le long terme (durant 4 jours) afin de déterminer celles qui pourraient potentiellement finir en équipe de France à XV, à 7 ou 7 développement.

L’étape d’après c’est le TOP 35 en février 2020 sur 4 jours.

C’est la première fois que vous êtes sélectionnées en TOP100 ?

Oui (Jade.C et Jade.S).
Non (Léa), l’an dernier j’ai déjà été sélectionnée en TOP 100 des U18.

Vous étiez combien ? Et d’où venez les joueuses ?

100 joueuses qui venaient de toute la France : Dijon, Toulouse, Blagnac, Lille, Clermont, Région Aquitaine, etc …

Quel a été votre ressenti durant ce stage ? 

C’était le feu, intéressant, une ambiance sympa et on a eu pleins de conseils pour la suite. Intéressant car ça nous plonge dans la vie d’un sportif de haut niveau durant 4 jours. 
C’était également agréable comme stage car on a pu vraiment se rendre compte ce que c’est d’être dans la peau d’une joueuse de rugby de haut niveau. Le niveau n’était pas trop « dur » car on n’était pas trop surmené, donc c’était cool.

Une journée type ?

Par exemple le jeudi matin c’était entraînement (dominante passe longue et au contact), et l’après-midi c’était entraînement collectif avec pour objectif d’intégrer les principes du jeu sur contre attaque.
Enfin, le soir c’était en général des “soirées échanges” sur divers sujets.

Qu’est-ce que ce stage vous a apporté ? 

De l’expérience et des conseils pour la suite de la part de personnes extérieures, autre que nos coaches du LOU.
On a également rencontré de nouvelles personnes, on a créé des liens, etc…

Votre meilleur souvenir ? Une anecdote ?

Le simulateur de mêlée ! C’est une super technique, un super outil pour s’améliorer. (Jade.S)

Le fait de croiser des joueuses de toute la France et être dans un cadre comme ça c’est cool. C’est gratifiant, on est considéré comme de vraies joueuses pros. (Jade.C)

Être entrainée par Elodie Poublan, ça me met des étoiles dans les yeux ! (Léa.P)